média officiel

UNE RIXE SYNDICALE PERTURBE L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE À SAMAKÉ

Les automobilistes circulent de plus en plus sur des routes presque vides.

Ce mercredi 23 août 2023, les commerçants du quartier Samaké, situé dans la commune d’Abobo, ont été durement touchés par une altercation entre des groupes de syndicats de transporteurs, tôt le matin. Cette situation a empêché l’ouverture temporaire des commerces durant la matinée, engendrant ainsi des conséquences économiques négatives pour les entreprises de cette partie de la commune.

Arrivés sur les lieux en début d’après-midi, nous avons constaté que ce quartier habituellement très animé se trouvait étrangement calme. Les rues, autrefois pleines de vie, étaient désertes suite aux événements de la matinée. Un important dispositif de sécurité, composé de la police et de la gendarmerie nationale, a été déployé pour ramener la tranquillité dans ce lieu. Les commerces, allant des grandes enseignes aux petites, avaient baissé leurs rideaux pour éviter tout dommage collatéral potentiel.

Bamba Moustapha, propriétaire d’une boutique de vêtements à Samaké.
Bamba Moustapha, propriétaire d’une boutique de vêtements à Samaké.

La présence rassurante des forces de l’ordre a finalement encouragé les propriétaires de très petites entreprises (TPE) et les entrepreneurs à rouvrir leurs commerces. Parmi eux, Nastou Koné, gérante d’un kiosque à café, et Bamba Moustapha, propriétaire d’une boutique de vêtements. Pour Nastou Koné, qui avait l’habitude de commencer sa journée dès 5 heures du matin, les affrontements l’avaient contrainte à perdre toute la matinée. Malgré cela, elle espère pouvoir rattraper le temps perdu en attirant des clients pendant l’après-midi. Bamba Moustapha, quant à lui, se montrait reconnaissant envers l’intervention rapide des forces de l’ordre, ce qui lui permet de reprendre ses activités. Malgré la perte d’une demi-journée de travail, il garde l’espoir de réaliser des ventes qui pourraient sauver sa journée sur le plan financier.

Le supermarché Sococé hermétiquement fermé.
 Le supermarché Sococé hermétiquement fermé.

Cependant, les conséquences économiques de cette altercation étaient palpables pour la commune d’Abobo. En quête d’une image de sécurité pour attirer de grandes enseignes commerciales, la rixe entre les syndicats de transporteurs a créé en plus des pertes économiques, des désagréments qui pourraient potentiellement retarder l’atteinte de cet objectif.

Bainguié Jean-François, contributeur PepeSoupe à Abobo.

Partager l'article

LES + LUS DU MOIS
img_20220814_153746_2
CHAUFFEUR DE VTC, UNE VIE PAS TRANQUILLE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
IMG-20220303-WA0095
YANGO DANS LA CITÉ DE LA PAIX
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
WhatsApp Image 2023-11-27 at 19.53
A la rencontre de coach kamssoko

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter

Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email