média officiel

LE QUARTIER ARSENAL, TERREAU DE FUTURS CHAMPIONS

Bationo Willy, l’un des plus gros talents prometteurs du quartier Arsenal.

Nichée au cœur de la vibrante métropole d’Abidjan, la commune de Koumassi rayonne de chaleur et de dynamisme. Dotée d’une ferveur populaire unique et d’une atmosphère de proximité entre ses habitants, elle rappelle davantage un village animé qu’une banlieue urbaine. Parmi les quartiers qui distinguent Koumassi, certains se démarquent par des noms qui sortent de l’ordinaire. Une de ces perles se révèle à travers l’après-midi du 28 août dernier, près du célèbre quartier Inshallah : le quartier Arsenal.

Zebo Ouraga Elo, Président des jeunes du quartier Arsenal à Koumassi.
Zebo Ouraga Elo, Président des jeunes du quartier Arsenal à Koumassi.

Ce modeste quartier, situé à quelques pas seulement du réputé Bar Tapis Rouge, doit son nom au mythique club de football évoluant en Premier League en Angleterre. Il a gagné en renommée grâce à sa réputation d’abriter des talents exceptionnels dans le domaine du football. Parmi eux, le jeune Bationo Willy, qui brille au sein du centre de formation de l’ESB de Marcory.

Mais comment ce nom est-il apparu et comment a-t-il su s’imposer avec une telle aisance ? Les réponses émanent de M. Zebo Ouraga Elo, président des jeunes du quartier. Selon lui, le nom Arsenal provient d’un aîné nommé Yayipi Yaya, résidant en Europe et fervent admirateur du club de football Arsenal. Animé par la volonté de donner une chance aux jeunes de la localité d’exprimer leurs talents, il créa dans les années 1990 une équipe de football baptisée Arsenal. Cette initiative visait à offrir à certains d’entre eux la possibilité de réaliser leur rêve de devenir des professionnels du ballon rond.

Bationo Willy nous fait une démonstration balle aux pieds.
Bationo Willy nous fait une démonstration balle aux pieds.

Trente-trois années se sont écoulées depuis ces débuts, et le petit mais célèbre quartier Arsenal n’a pas encore eu l’occasion de voir l’un de ses joueurs fouler les pelouses du championnat national ivoirien ou du monde professionnel. Néanmoins, porté par la jeunesse montante, Zebo Ouraga continue d’espérer qu’un talent émanant de leur quartier brisera bientôt les chaînes de l’obscurité pour briller sous les projecteurs.

Bainguié Jean-François, contributeur PepeSoupe à Koumassi.

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
Mahmoud SABRAOUI
MOE L'ENJAILLEUR : L'HUMORISTE LIBANAIS QUI FAIT VIBRER LA TOILE IVOIRIENNE
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
CaptureYAN
CHARLES, CHAUFFEUR YANGO 
des-jeunes-femmes-jouant-au-jeu-de-la-bouteille-au-Koweït
NOSTALGIE : QUAND DES ADULTES RETROUVENT LEUR ENFANCE A TRAVERS UN JEU
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.