média officiel

SAYEGH ABDOUL, le Libanais devenu Malinke

« Ibé toulou dôni bla ». Entendez par là : « rajoute-y un peu d’huile ».

Ces mots sont traduits du “malinké”, dialecte d’un peuple éponyme de la Côte d’Ivoire.
À priori, demander dans sa langue d’origine qu’on rajoute de l’huile à son repas n’a rien d’exceptionnel et ne devrait pas donner lieu à un billet.
Entendre un homme parler son dialecte, ça irait de soi.

Sauf que ces mots proviennent… D’un libanais !
Si vous l’entendiez sans le voir, il n’y aurait aucun doute pour vous sur son origine : il serait “malinké”.
Il a la peau blanche, les cheveux lisses, les yeux caramel ; pourtant, il est impossible de faire la différence entre lui et un autochtone quand il ouvre la bouche.
Il parle le “malinké” de façon si fluide et ne mange principalement et prioritairement que des repas locaux, qu’on irait jusqu’à remettre en doute ses origines libanaises.

Présent à Adjame depuis les années 70, il a vu cette commune changer et évoluer au fil des décennies.
Il y a grandi et a tissé des liens forts avec les habitants de celle-ci.
Il y a loué un magasin 20 ans en arrière, dans lequel il commercialise des draps.

Aujourd’hui, il vit a Marcory mais ne peut se détacher d’Adjame.
Pour lui, le bonheur se trouve dans la proximité et la chaleur humaine ivoirienne, les repas pris en groupe, les “garba party” et les petites querelles ici et là.

“Quand je pars à Beyrouth et que je rentre en Côte d’Ivoire, dès que j’atterris sur le sol Abidjanais, je sens un nouveau vent, une nouvelle atmosphère. Je me sens enfin chez moi”, se confiait-il.

Tout le monde s’étonne de ce Libanais devenu totalement “malinke”, tant dans ses attitudes que dans sa façon de parler.

Si vous êtes curieux de découvrir le personnage de Sayegh Abdoul, l’invité de Sawa, visionnez cet épisode ci-dessous

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
fdc0b06d-fd5c-4b86-9b19-752f9ea1d7fe
CI DATA Défie les Limites des Forfaits Internet
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
ebc1e5b7-e1f8-4bd1-9351-9d54d5d97370
NEL JAMILA
Screenshot_20221014-153204_2
MLM: BAYTA, UNE AUTRE ENTREPRISE FAIT DES VICTIMES
des-jeunes-femmes-jouant-au-jeu-de-la-bouteille-au-Koweït
NOSTALGIE : QUAND DES ADULTES RETROUVENT LEUR ENFANCE A TRAVERS UN JEU
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.