média officiel

MAINTENIR LE CAP AU NIVEAU DES INFRASTRUCTURES

La Confédération Africaine de Football (CAF) a mené une mission d’inspection en Côte d’Ivoire du 11 au 17 février 2023, pour évaluer l’état d’avancement des travaux des infrastructures devant abriter la CAN 2023. Le Secrétaire Général de la CAF, M. Veron Mosengo-Omba, accompagné du Président du COCAN M. Albert François Amichia, et du Président de la FIF M. Yacine Idriss Diallo, ont visité les villes hôtes de la compétition, à savoir Abidjan, Bouaké, Korhogo, Yamoussoukro et San Pedro.

La délégation de la CAF a pris note des progrès réalisés à ce jour sur l’ensemble des infrastructures sportives, hôtelières et sanitaires. Le Secrétaire Général de la CAF s’est réjoui du bon déroulement de cette mission et a encouragé la Côte d’Ivoire à maintenir le cap pour livrer les infrastructures aux dates fixées, conformément au cahier des charges de la compétition.

Le Secrétaire Général de la CAF s’est dit satisfait de l’avancement des travaux des infrastructures, qui s’annoncent dignes de la Coupe du Monde de la FIFA. Il a précisé que sur les six stades attendus, trois sont prêts (Ebimpé, Bouaké et Yamoussoukro), tandis que les trois autres stades (Houphouët-Boigny, San Pedro et Korhogo) nécessitent des travaux de finition pour répondre au cahier des charges de la CAF. Cependant, il a affirmé que ces stades pourront être homologués par les services de la CAF d’ici fin juin 2023.

Concernant les terrains d’entraînement, le Secrétaire Général de la CAF a indiqué que les travaux avancent également très bien. Quant aux hébergements, la plupart des villages CAN sont presque terminés, mais nécessitent encore des travaux de finition.

La CAF s’est par ailleurs réjouie de la qualité des centres hospitaliers prévus pour la compétition et des moyens d’évacuation prévus, tels qu’un jet privé et des hélicoptères médicalisés, ainsi que des ambulances flambant neuves qui seront disponibles.

En somme, la Côte d’Ivoire semble être bien partie pour organiser « sa meilleure CAN jamais organisée à ce jour ». Les infrastructures, les terrains d’entraînement, les hébergements et les centres hospitaliers répondent aux normes requises pour l’organisation d’une telle compétition. La CAF encourage ainsi les autorités et leurs partenaires à maintenir le cap pour livrer les infrastructures aux dates fixées.

Eckra Benie, contributeur PepeSoupe à Abidjan

Partager l'article

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
LES + LUS DE LA SEMAINE
WhatsApp Image 2024-02-21 at 09.34
ZAO SAMUEL : UNE DÉTERMINATION SANS FAILLE
ebc1e5b7-e1f8-4bd1-9351-9d54d5d97370
NEL JAMILA
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
Solide dans son couloir gauche, Simon Adingra, n'a laissé aucune action de but passer par lui
ÉLÉPHANTS DE CÔTE D'IVOIRE : SIMON ADINGRA, LA NOUVELLE PERLE
WhatsApp Image 2024-02-22 at 19.38
LA NSC : UN TREMPLIN POUR LES JEUNES TALENTS SPORTIFS
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter

Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email