média officiel

ABDOULAYE, LE FIER “TOCLO-TOCLO”

Des claquements de ciseaux qui s’entrechoquent, voici comment s’annonce M. ISSA Abdoulaye à travers les rues de Yopougon, sa machine à coudre sur l’épaule.
Abdoulaye est ce que le jargon ivoirien appelle “toclo-toclo”, ces jeunes hommes qui offrent leurs services de raccommodage de vêtements.
Comme il nous le raconte lui-même ce 24 février 2019 à 15 heures, il est né en 1996 et a quitté son Niger natal en 2015 dans l’espoir de se faire de l’argent en Côte d’Ivoire.
Tous les jours, il quitte le quartier du “Marché Bagnon” dans la commune de Yopougon à 8 heures et se promène dans toute la commune, les cliquetis de sa paire de ciseaux l’annonçant à qui aurait besoin de ses services, jusqu’à 18 heures.

“Quand ça marche, je peux avoir jusqu’à 6.000FCFA par jour. Mais quand ça ne marche pas, je peux gagner 2.500FCFA ou 3.000FCFA”, nous explique-t-il.
Selon lui, ce travail n’est pas difficile. Il l’a appris sur le tas avec son frère aîné qui actuellement travaille sur une autre zone de la même commune.
Lorsque nous lui demandons le coût de son matériel de travail, il nous répond que avec 1.000FCFA, il se constitue un stock de rouleaux de fil, d’aiguilles, de boutons et de zips. Essentiellement, il ne fait pas de grande couture avec des prises de mesures ; il répare les petites erreurs. Un bouton à remplacer, un zip qui a sauté, une couture défaite, une tenue qu’il faut agrandir ou rétrécir ; cela rentre dans les cordes de Abdoulaye le “toclo-toclo” qu’il facture entre 100FCFA et 1.000FCFA selon la difficulté de la tâche.
“Parfois, quand je vais chez des gens qui m’appellent, ils refusent de me payer”, dit-il. Malgré ces écarts qui sont rares, Abdoulaye ne se plaint pas de son travail qui lui permet d’envoyer de l’argent dans son pays. Il en est même fier.
#

Partager l'article

LES + LUS DE LA SEMAINE
WhatsApp Image 2024-02-21 at 09.34
ZAO SAMUEL : UNE DÉTERMINATION SANS FAILLE
ebc1e5b7-e1f8-4bd1-9351-9d54d5d97370
NEL JAMILA
IMG-20220322-WA0094
LES BIENFAITS DES THÉ ACHOURA ET ARAWANE
Solide dans son couloir gauche, Simon Adingra, n'a laissé aucune action de but passer par lui
ÉLÉPHANTS DE CÔTE D'IVOIRE : SIMON ADINGRA, LA NOUVELLE PERLE
WhatsApp Image 2024-02-22 at 19.38
LA NSC : UN TREMPLIN POUR LES JEUNES TALENTS SPORTIFS
LES +RÉCENTS

Pensez-vous que les Éléphants remporteront la CAN 2023 ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Pensez-vous que les Éléphants remporteront la prochaine CAN, organisée en Côte d'Ivoire ?
NOS ÉMISSIONS TV
RETROUVEZ-NOUS

Inscrivez-vous à la PepeNewsletter
Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email

Inscrivez-vous à la Newsletter

Chaque matin, nos meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Si vous êtes déjà abonné(e), vous pouvez fermer cette fenêtre. Votre inscription a bien été prise en compte.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Email