lundi 21 septembre 2020
Total des publications: 6128
Retour Société

LE FEMENISIM LEAD LANCÉ

jeudi 13 février 2020 20:47

C’est la salle american corner du campus 2 de l’université Alassane Ouattara de Bouaké qui a servi de cadre pour le lancement de ‘’Femenisim Lead”. C’était le mercredi 12 février 2020. Organisée par la plateforme des étudiants 2.0, cette activité a vu la participation d’une vingtaine de filles.

Lire aussi: https://pepesoupe.com/societe/lutte-contre-les-addictions/

Le conférencier Doba Soro a prononcé une communication axée sur les défis auxquels sont confrontées les femmes en termes d’éducation.Selon lui, la société actuelle n’est pas en faveur de la femme. « La société dite moderne n’est pas toujours clémente envers la femme. Comme en témoigne les plateformes construites sur les réseaux sociaux pour vendre ou acheter selon les critères des hommes », a-t-il affirmé.

Lire aussi: https://pepesoupe.com/economie/entrepreneuriat-feminin/

Poursuivant, il relève que les thèmes abordés dans les chansons des artistes ivoiriens ont tendance à réduire la femme à la prostitution. « Dans le monde, 132 millions de filles, âgées de 6 à 17 ans sont privées d’école. Il existe de nombreux obstacles d’ordre culturel sanitaire, économique dans l’éducation de la femme. », a-t-il ajouté.Pour Doba Soro, les femmes restent encore marginalisées dans certaines sociétés ivoiriennes.

Pour lui, il faut plus que des lois. « Voter des lois ne suffit pas. Il faut donner aux femmes les moyens de vivre pleinement comme les hommes ; aller à l’école, avoir un emploi et être salariée au même titre que les hommes tout en tenant compte de leurs réalités », a-t-il suggéré en guise de conclusion. Pour rappel, le ‘’Femenisim Lead” est un programme de mentorat qui vise à encadrer et encourager les femmes dans leur quête d’autonomisation et d’émancipation.

Esther Pale

Articles recommandés: